mercredi 26 juin 2013

AIMEZ-VOUS LES CHINOIS ?

Le festival de la viande de chien existe bel et bien ...en Chine

video
Difficile, voire impossible à imaginer en Occident, le festival de la viande de chien existe bel et bien en Chine. Mais heureusement, peut-être plus pour très longtemps…  

L’événement a encore une fois eu lieu vendredi dernier dans la ville chinoise de Yulin. Il s’agit d’un festival où l’on mange de la viande de chien et des litchis pendant le solstice d’été. 
Mais cette année, la "fête" a été perturbée par une nouvelle vague de protestation qui incarne la Chine moderne.
 Brandissant des panneaux représentant des chiens errants et dénonçant les méthodes d’abattoirs dans des boucheries non autorisées, les militants veulent faire évoluer les opinions.

Faire changer les mentalités

"Des milliers de chiens seront mangés lors du festival de la viande de chien à Yulin. Tant qu’un tel festival existera en Chine, ce pays ne pourra pas être considéré comme étant civilisé" écrit un utilisateur de Weibo, l’équivalent chinois de Twitter, qui résume la pensée des militants.
La veille de l’évènement, une manifestation pro-chiens s’était tenue à Beijing (Pékin) et avait capté l’attention du gouvernement en montrant qu'une partie de la population commence enfin à placer le bien-être des animaux au-dessus des traditions culturelles.

De plus, Grace Gabriel, la Directrice régionale du Fonds international pour la protection des animaux d’Asie affirme que plus de 100 000 personnes ont signé une pétition en ligne condamnant les festivals de viande de chien. Beaucoup de ces événements ont été abandonnés au cours de ces dernières années, souligne-t-elle avant de confier être "un peu surprise que Yulin continue cette année", alors que "de plus en plus de gens ont des chiens comme animaux de compagnie, de plus en plus de monde est contre leur abattage pour en faire de la viande".

Aucune loi de protection des chiens

Il n’existe actuellement toujours aucune loi protégeant les chiens en Chine, et plus de 10 000 chiens sont tués "brûlés, électrocutés, ou écorchés vifs" chaque année.
Les activistes se battent pour faire cesser ce massacre. Ils tentent alors de forcer le gouvernement à inspecter les abattages illégaux, la clé étant "d’essayer de convaincre les gens de ne pas manger de la viande de chien, pour que la demande diminue". Grâce à l’action de des militants, 48 chiens issus d’un abattoir hors-la-loi ont ainsi pu être sauvés lors du festival de Yulin.

Wamiz

Une pétition de 100 000 signatures, c'est quoi sur des millions de chinois !!!
Bon, c'est un petit pas ...
Ne pas oublier les ours, les éléphants, les rhinocéros, les requins .....


Et Hollande demande à la Chine de venir investir en France ... et pourquoi pas autoriser la viande de chiens dans les restos chinois !

(chantouvivelavie.eklablog.fr)
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Aucun commentaire: